L'abandon du mois : Cent ans de solitude de Gabriel Garcia Marquez

Publié le par mademoisellechristelle

Cent-ans-de-solitudeAlors là, grosse déception.. Nombreux sont les commentaires dans lesquels les internautes vantent les méritent de Gabriel Garcia Marquez et crient au génie ! Aussi, j’étais très enthousiaste lorsque je suis ressortie de la bibliothèque avec ce livre en main.

Je veux bien croire que « cent ans de solitude » soit un livre hors du commun et contienne des messages plus ou moins subliminaux. Néanmoins.. je dois avouer que je suis complètement passée à côté !

« Cent ans de solitude » retrace l’histoire de la famille Buendia ayant fondé le village de Macondo en Amérique du sud.

En ce qui me concerne, j’ai trouvé l’histoire très confuse (et le fait que les membres de la famille portent presque tous le même nom n’arrange pas grand-chose) et que le livre tournait plutôt en rond car j’avais souvent l’impression de relire un passage que j’avais déjà lu auparavant.

Je n’ai pas non plus compris pourquoi intituler ce roman « cent ans de solitude » alors que tous les personnages vivent en communauté en permanence.

Bref, je suis complètement passée à côté ! Vraiment dommage..

Publié dans Littérature

Commenter cet article

Gérard 12/12/2016 08:59

Je réitère ma réponse déjà faite dans http://www.senscritique.com/livre/Cent_ans_de_solitude/critique/50346224


Enfin des lecteurs qui semblent avoir la même impression que moi sur ce livre. Non que mon avis compte beaucoup, mais j'ai aussi été déçu par ce bouquin.
Sur 7 générations, des personnages de la lignée des Buendia qui ont tous le(s) même(s) prénom(s), à quelques nuances près, à tel point qu'à certains moments je me disais, mais de qui il parle ?

Heureusement j'ai pu m'aider avec mes notes et la généalogie de Wikimedia que je vous conseille si vous voulez, vous-aussi, vous jeter dans le "Réalisme Magique" :
https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Buendia.gif

Des personnages sans consistance qui ne pensent qu'à la violence (guerres sans fin et révoltes) et à la "baise" souvent incestueuse. Les petites histoires de chacun, sans grand intérêt car décousues, sans aucune logique les unes avec les autres, sentent le remplissage et à la fin lassent.
Moi, j'ai commencé à diagonaliser à partir du chapitre XII (page 255 de l'édition Seuil-Points).

Ça un chef d’œuvre? J'avoue avoir été plus marqué par "La Recherche du Temps Perdu".
Au final cette solitude qui s'avérait être la mienne devant tant de critiques dithyrambiques de l’œuvre s'avère en fait être pour moi une énorme déception ; une grande incompréhension de ce qui a tant passionné la plupart des lecteurs.
Est-ce que je suis anormal ? Cette page de critiques prouve que je ne suis pas le seul. Me voilà rassuré.

carole 14/08/2015 16:46

je cherchais justement des avis sur ce livre qui vient de me décevoir, et dont je craignais ne pas avoir compris l’intérêt...Un livre plein de lourdeurs, avec une histoire qui se répète à l'identique sur 3 générations, très décevant...Seule la dernière page est originale. Ce livre aurait gagné à faire 200 pages de moins! ;)

mademoisellechristelle 06/09/2015 19:08

Quel courage ! J'avoue ne pas être allée jusqu'à la dernière page !

magnetic balls 14/04/2014 12:31

the article you have here titled The abandonment of the month: One Hundred Years of Solitude is a very important and interesting share about the beginning and the end of the structure which is a historic collection. all i can say is that the sharing is great.

mademoisellechristelle 20/04/2014 17:17

Thank you and RIP Gabriel Garcia Marquez

Le Marginal Magnifique 07/08/2013 02:31


Je vous comprends tout à fait.

Pour ma part je trouve ce roman très surfait et peu brillant, certes bien écrit et témoignant d'une belle puissance narrative chez son auteur, mais totalement creux.


Gabriel Garcia Marquez a une imagination foisonnante, mais quel intérêt ? Où est le génie ? Le livre ne présente aucune structure construite, il n'y aucun fil conducteur, aucune analyse
psychologique, nous sommes en présence de faits imaginaires relatés avec une densité décourageante, qui plus est sans beaucoup d'humour ni beaucoup d'esprit...


D'ailleurs Marquez a dit lui-même ne pas comprendre le succès de ce livre en particulier : "La plupart des critiques ne réalisent pas qu'un roman comme Cent ans de solitude est un peu une
blague". Certains livres sont hissés au panthéon de la littérature mondiale et parois cela reste énigmatique, voire injustifié. Non, non, je ne trouve pas ce livre brillant...


Je préfère largement l'œuvre de Tolstoï qui relève véritablement du génie !!!

mademoisellechristelle 28/08/2013 09:30



Je me sens moins seule, merci...


Il est vrai que je trouve étrange que l'on hisse au panthéon de la littérature certains ouvrages qui ne le méritent pas à mon sens. Tout ceci me conduit parfois à douter de l'objectivité de nos
critiques littéraires..


Mais qu'importe, l'essentiel étant de se faire son propre avis, ne pas se laisser influencer par les autres et garder sa liberté d'esprit



Mamzelle Bulle 15/02/2013 10:10


Pour moi aussi, ce livre a été un grand moment de solitude! L'ayant lu dans le cadre d'un partenariat, je suis donc allée jusqu'au bout mais il a bien failli me tomber des mains plusieurs
fois...J'ai exactement le même ressenti que toi (histoire qui tourne en rond, confusion entre les personnages portant les mêmes noms...) et au final, la seule solitude que j'ai ressenti, c'est la
mienne...

mademoisellechristelle 15/02/2013 19:18



Oh que oui, la seule solitude dont traite ce bouquin, c'est celle du lecteur ! Je t'avoue que j'ai beaucoup de mal à comprendre toutes les critiques enjouées que j'ai lues ! Peut être que ce
livre fait partie de la catégorie de ceux soit que l'on adore, soit que l'on déteste.



Géraldine 10/02/2013 01:04


hum hum, ce livre est dans mes projets de lecture depuis bien 20 ans... je crois que ce billet en retarde la lecture de 20 ans de plus ! On va donc attendre la retraite hein !

mademoisellechristelle 15/02/2013 19:15



Je crois même que tu peux l'enterrer tout au fond du jardin !



Cerisia 13/12/2012 16:53

Un grand moment de solitude ce bouquin !!! je l'ai lu aussi, enfin lu c'est vite dit !!! disons que j'ai pas mal zappé et je comprends parfaitement ton abandon !!!

mademoisellechristelle 13/12/2012 18:22



Merci Cerisia ! Je me sens moins seule !