Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates de Mary-Ann Shaffer & Annie Barrows

Publié le par mademoisellechristelle

le-cercle-des-eplucheurs-171323 LL’histoire : Janvier 1946. Juliet Ashton est un écrivain à succès en manque d’inspiration. Un beau jour, elle reçoit une lettre d’un certain Dawsey Adams, habitant de l’ile de Guernesey (île anglo-normande). Dawsey est en possession d’un livre ayant appartenu à Juliet et dans lequel figuraient ses nom et adresse.

 

Depuis cette lettre, Juliet et Dawsey vont entreprendre une correspondance ensemble et vont faire connaissance l’un avec l’autre. Dawsey va notamment lui révéler qu’il fait partie d’un club littéraire au nom bien singulier, « le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates » ; il va également lui raconter l’histoire de ce groupe de lecture ainsi que celles de ses membres, avec qui Juliet va nouer une très forte amitié par correspondance.

 

Puis, vient le jour où elle se rendra elle-même à Guernesey pour faire connaissance avec ses nouveaux amis.

 

Ce que j’en pense : voilà un livre qui n’est pas extraordinaire mais qui mérite d’être lu.

 

J’ai choisi de le lire un peu par hasard en fouinant sur les étagères de la médiathèque de ma ville. Je sais que « le cercle littéraire des amateurs d’épluchure de patates » est un grand classique de la blogosphère avec des avis généralement très positifs.

 

images.jpgA dire vrai, je me méfiais un peu de tous ces avis positifs car, je dois l’avouer, le titre ne me donnait aucune envie de le lire et me donnait plutôt l’impression d’un bouquin somnifère (le vrai nom du cercle est d’ailleurs « le cercle littéraire des amateurs de tourtes aux épluchures de patate de Guernesey ».. Mouais, pas très sexy quand même..). Mais bon, je me suis lancée et.. grand bien m’en a pris !

 

Les deux auteurs Mary Ann Shaffer (la tante) et Annie Barrows (la nièce) ont choisi de rédiger leur roman sous la forme épistolaire, style complètement délaissé par les auteurs contemporains. Pour ma part, cela ne m’a absolument pas dérangé, ni empêché de comprendre l’histoire ou de m’attacher aux personnages. Il faut également savoir que Mary Ann Shaffer est malheureusement décédée peu après avoir su que son livre allait être publié.

 

J’ai trouvé les personnages du roman vraiment tous attachants chacun à leur manière et j’ai eu, tout comme Juliet, envie de faire connaissance avec chacun des membres du cercle littéraire. J’avais même l’impression qu’ils ont réellement existé tellement ils sont authentiques ! C’est néanmoins le personnage de Juliet que j’ai préféré en raison de son dynamisme, son humour et surtout son côté « Madame Folledingue ».

 

L’histoire est vraiment très simple (la fin est d’ailleurs évidente à deviner) et n’appelle pas à mon sens de grands sujets de réflexion chez le lecteur. Elle se déroule au lendemain de la seconde guerre mondiale et décrit comment les habitants de l’île de Guernesey ont dû se reconstruire après la dure occupation allemande mais surtout, comment la littérature les a rapprochés. C’est une histoire pleine d’humanité, d’amitié et de solidarité entre les habitants de ce petit bout de terre.

 

guernesey-cecile-lelong-copie-1.jpgOn est très vite happé par le roman et l’on veut à tout prix tourner les pages à toute vitesse pour connaitre la suite. C’est le genre d’histoire qui me fait un peu penser à une vieille comédie musicale du style « la mélodie du bonheur » (le genre avec des gentils très gentils et des méchants très vilains pas beaux) où l’on sait pertinemment que tout cela se terminera par un « happy end ».

 

Je conseille donc ce livre à tous car il constitue un excellent moment de détente entre deux lectures un peu plus profondes. En ce qui me concerne, je qualifierais « le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patate » de jolie parenthèse littéraire enchantée.

 

Il ne reste donc plus qu’à vous laisser envoûter..

 

grand papillon rose et noir personnalisez sculpture photo-pgrand papillon rose et noir personnalisez sculpture photo-pgrand papillon rose et noir personnalisez sculpture photo-pgrand papillon rose et noir personnalisez sculpture photo-p

 

 

Et pour finir, une petite citation : « C'est ce que j'aime dans la lecture. Un détail minuscule attire votre attention et vous mène à un autre livre, dans lequel vous trouverez un petit passage qui vous pousse vers un troisième livre. Cela fonctionne de manière géométrique, à l'infini, et c'est du plaisir pur ». 

 

Ce billet intègre dans le challenge de Géraldine

279733ILEDESERTE2

Publié dans Littérature

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

omnitech support 07/10/2014 10:35

Juliet Ashton is considered as one of the successful writers from France. She began writing in 1946 and during those times only a few women in the field entered into the field of writing. She had also inspired many women to enter this area.

ElixuP 04/06/2014 19:27

Avec "un peu" de retard... je viens de découvrir ce livre (et ce blog d'ailleurs ^^). Je le trouve très attachant et intéressant à plus d'un titre.
Je viens même d'apprendre qu'un film avait été tourné, adaptant ce best-seller.
Diantre ! Je ne suis pas à la page ! ;)
Dans ma précipitation, j'en ai même oublié les règles de bienséance : Bonsoir donc :)
Avec votre (ton) autorisation, je me permets de repost cet article que je trouve vraiment excellent !
Amitiés.
ElixuP

Felix Leiter 19/04/2013 14:42


C'est drôle de voir comme la plupart des lecteurs ne retiennent que le côté fleur bleue du récit, alors que de ne nombreuses réalités effroyables sont évoquées dans ce livre. Votre chronique y
fait allusion et résume et décrit très bien le roman !

mademoisellechristelle 21/04/2013 14:11



Je dois avouer que je ne me suis jamais posée la question de la condition des îles anglo-normandes pendant la guerre avant ce livre. Mais c'est vraiment un aspect intéressant du roman et la
solidarité entre les habitants devrait nous servir d'exemple pour notre époque !



Géraldine 01/03/2013 22:56


De mon côté, j'ai eu un peu de mal à dinstinguer certains personnages entre eux, mais j'ai adoré ce livre qui m'a donné des réponses à des questions que je ne m'étais même pas posées : que c'est
il passé sur toutes ces petites îles pendant la guerre  ?!

mademoisellechristelle 02/03/2013 11:35



Sans la lecture de ce livre, je n'aurai jamais pensé à m'y intéresser moi aussi ! La solidarité entre les habitants de l'île m'a beaucoup touché, c'est vraiment dommage que ce ne soit qu'une
fiction !



Theoma 22/02/2013 21:32


un vrai caramel ce livre, un régal !

mademoisellechristelle 24/02/2013 19:10



oui, je suis bien d'accord avec toi ! L'un de ceux qui nous rappelle notre enfance, une autré époque..