Le saviez-vous ? Le croissant, une gourmandise pas si française que ça..

Publié le par mademoisellechristelle

croissant.jpgOn le dévore tout chaud et fondant le matin au petit déjeuner, ou on le déguste l’après-midi avec son bon goût de beurre pour le goûter. Le croissant fait désormais partie de nos habitudes alimentaires et constitue l’élément de base du « petit déjeuner à la française ».

Et pourtant, la petite histoire veut que le croissant n’ait pas été inventé en France mais à Vienne en 1683 (d’où le terme « viennoiserie »).

A cette époque, la ville était assiégée par l’Empire Ottoman qui avait décidé de l’attaquer de nuit. C’est un boulanger viennois qui, levé à l’aube, a pu donner l’alerte et permettre ainsi de repousser l’attaque des ottomans (aujourd’hui les turcs).
En souvenir de cette victoire, les boulangers de la ville ont alors mis au point une petite corne rappelant le symbole du drapeau de l’empire Ottoman. Le croissant était né.
 
Comment est-il arrivé en France ? C’est Marie-Antoinette (d’origine viennoise) qui a introduit et popularisé les croissants à Paris en 1770 (mais c’est en 1920 que le croissant a pris la forme qu’on lui connait aujourd’hui). Et dire qu’on lui a coupé la tête pour une histoire de brioche..
marie antoinette
 

Publié dans Le saviez-vous

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

julien 05/07/2012 21:18

HaHaHa.. je savais pas que c'est un boulanger qui donna l'alerte. Comme quoi, les guerres on du bon... Ça me manque les croissants.
Christelle... ton Blog est vraiement fantastique. Publie plus! Qu'on puisse te lire

mademoisellechristelle 05/07/2012 21:21



Merci à toi Julien ! Je tacherai donc d'approvisionner plus souvent mon blog



Jeanmi 04/07/2012 07:42

J'ajouterai à cette page encyclopédique que pour éliminer les calories d'un croissant il faut 4kms de jogging. Autrefois il y avait les croissants ordinaires et les "au beurre" aujourd'hui plus le
choix, ils sont tous "au beurre", alors mon cholestérol et moi avons décidé un embargo...

mademoisellechristelle 04/07/2012 09:52



Oui, c'est vrai, toutes les bonnes choses ont un prix !