Trouver son ikigaï de Christie Vanbremeersch

Publié le par mademoisellechristelle

 

Ce que dit la quatrième de couv’ : L'ikigaï, c'est " la raison de se lever le matin " pour les habitants d'Okinawa au Japon, célèbres pour leur longévité, leur bonne santé et leur joie de vivre. C'est la jonction parfaite entre aptitudes, goûts, sens et nécessités.

 

Vous désirez ardemment trouver le vôtre ?

 

Cet ouvrage vous invite à vous poser les bonnes questions : qu'est-ce qui vous rend curieux ? Qu'est-ce qui vous rend jaloux ? Quelle est votre zone de brillance ? Quel est votre style ? Quelles activités vous ressourcent ?

 

Un voyage au coeur de vous-même, émaillé d'histoires, de pistes pratiques et de propositions d'actions simples et concrètes. Il est également nourri d'interviews de personnes ayant trouvé leur ikigaï : elles vous offrent le récit de leurs parcours et leurs plus précieux conseils pour trouver ce qui vous rendra heureux de vous lever chaque matin.

Ce que j’en pense : Trouver son ikigaï, c'est trouver la raison pour laquelle on se lève le matin, ce pour quoi on est fait. Cela peut être écrire, soigner les autres, se rapprocher de Dieu etc... En somme, votre ikigaï est une jonction entre vos aptitudes, vos goûts, ce qui a un sens pour vous et vos nécessités.

 

Parfois, le chemin est long pour le trouver, parfois c'est une évidence. Mais une fois découvert, l'existence coule de source parce qu'on peut se consacrer à sa passion.

 

Pour ceux qui comme moi n'ont pas encore trouvé leur ikigaï, Christie Vanbremeersch nous donne dans ce livre les clés pour y arriver. Tout d'abord, il faut surtout écouter son intuition, se poser les bonnes questions et guetter les signes qui peuvent se présenter à nous. Il faut également s'entourer des bonnes personnes et ne pas hésiter à s'éloigner des personnes négatives. Enfin, il faut essayer, parfois on échoue, mais il faut persister encore et toujours jusqu'à la réussite.

 

"Trouver son ikigaï" fut une bonne lecture dans l'ensemble. Même si les conseils donnés ne sont pas une nouveauté, il est néanmoins bon de se les rappeler. A présent, c'est à moi de jouer !

 

Ma note : 3/5

Publié dans Littérature

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article