Hanna de Laurence Peyrin

Publié le par mademoisellechristelle

Ce que dit la quatrième de couv' : Pour oublier les périls qu’a surmontés son couple, Hanna a quitté l’Irlande et ouvert à New-York une librairie/salon de thé dont le succès n’est qu’au début. Mais si l’avenir semble son unique préoccupation, c’est le passé qui hante Hanna. Eleanor, d’abord, gazouillant bébé de 6 mois dont la présence lui rappelle sans cesse un amour sacrifié… Et puis Zelda, la vieille dame à l’identité mystérieuse dont le souvenir solaire vient souvent la visiter.

Il suffira d’un impromptu retour en terre natale pour, d’un souffle, écrouler le château de cartes qu’est devenue sa vie… Et rebondir à nouveau.

Encore un hiver. Celui-ci agonisait. Il eut quelques soubresauts neigeux avant que le début du mois de mars n’apporte sa promesse de grand nettoyage. Les silhouettes griffues des arbres de Central Park se remplumaient. Les gens relevaient la tête, sortaient les mains de leurs poches. Un rythme nouveau s’imprimait à la ville, qui retrouvait son énergie proverbiale.

Ce que j'en pense : après avoir lu et aimé « La drôle de vie de Zelda Zonk », j’ai retrouvé avec plaisir Hanna pour la suite de ses aventures.

Dans le précédent opus, nous avions laissé Hanna à New-York, où elle venait de débarquer avec son mari, Jeff. Hanna va tenter de reconstruire sa vie et son couple aux Etats-Unis. Elle ouvre une librairie/salon de thé qui a beaucoup de succès et qui la comble professionnellement. Mais le passé revient la hanter sans cesse : sa fille Eleanor qui lui rappelle les vestiges d’un amour sacrifié, l’Irlande, qui lui manque tellement, la mystérieuse Zelda Zonk qui semble lui envoyer des signes subliminaux…

Et c’est lors d’un retour imprévu sur sa terre natale que tout changera pour Hanna…

Ce livre est la suite de « La drôle de vie de Zelda Zonk » et clôt l’histoire de la vie de Hanna et de Zelda. On y retrouve une bonne dose de romantisme, saupoudrée de quelques secrets bien gardés, sans oublier une petite pincée d’humour. Tous les ingrédients sont réunis pour passer un bon moment. Et les lectures qui font du bien, on en a bien besoin en ce moment ! Merci Laurence Peyrin !

 

Ma note : 3/5

Publié dans Littérature

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article