Est-ce ainsi que les hommes jugent ? de Mathieu Menegaux

Publié le par mademoisellechristelle

Ce que dit la quatrième de couv' : Gustavo est à l’aube d’une journée déterminante pour sa carrière. Rien ne va se passer comme prévu. Au petit matin, la police fait irruption à son domicile et le place en garde à vue pour homicide volontaire.

Questionné, bousculé, Gustavo s’effondre, tandis que son épouse, Sophie, s’acharne à tenter de réunir des preuves matérielles de son innocence.

Mais est-il encore possible de rétablir la justice dans une société gouvernée par l’émotion, où les réseaux sociaux et le tribunal de l’opinion font désormais la loi ?

Bertrand et Claire arpentent les allées désertes de l’hypermarché Auchan du centre commercial de Plaisir. C’est une matinée glaciale. Les chutes de neige de la veille ont laissé une pellicule sur les voitures en stationnement et sur les branches des arbres, c’est Noël après l’heure. Les routes sont praticables, l’épisode ayant été largement anticipé par les équipes de la voirie. Le père et sa fille sont demeurés emmitouflés, doudoune, bonnet écharpe, mais ils ont remisé les gants pour se servir dans les rayons.

Ce que j’en pense : Que feriez-vous si, un beau matin, la police débarquait chez vous à l'aube en vous accusant de tentative d'enlèvement sur mineure de moins de quinze ans et homicide volontaire ?

Vous tenteriez de les raisonner ? "cela ne peut-être qu'un malentendu"... Vous paniqueriez ? "est-ce qu'ils vont me mettre en prison ?"... Vous vous mettriez en colère ? "je suis un père de famille sans histoire, comment osez-vous profanez de telles accusations ?"...

Alors qu'il se préparait à une journée déterminante pour sa carrière, la police fait irruption au domicile de Gustavo et l'embarque en garde à vue. Bousculé, questionné, il perd tous ses repères, tandis que Sophie, son épouse, tente de rassembler les preuves de son innocence... Mais comment prouver l'innocence de son mari trois ans après les faits ?

Je suis assez fan des romans de Mathieu Menegaux et celui-ci ne déroge pas à la règle. Il est percutant, l'histoire est ultra prenante et la psychologie des personnages parfaitement maîtrisé. En un mot : EXCELLENT. Le roman aborde les thèmes de la présomption d'innocence, la place de l'opinion publique et des réseaux sociaux, la douleur d'une victime, etc...

Je recommande !

Ma note : 4/5

Publié dans Littérature

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article