Des vies de combat d'Audrey Célestine

Publié le par mademoisellechristelle

Ce que dit la quatrième de couv’ : Elles sont femmes, noires et libres.

Leurs visages sont célèbres ou parfois méconnus. Refusant d’être réduites à la couleur de leur peau, elles ont relevé la tête, crié, créé, chanté, manifesté… De la fin de l’esclavage jusqu’à Black Lives Matter, elles ont mené des vies de combat. Et donnent envie de changer le monde.

Ce que j’en pense : Femmes noires et libres.

Leurs noms sont parfois connus, parfois méconnus : Nina Simone, Angela Davis, Maya Angelou, Chimamanda Ngozi Adichie, Audre Lorde, Ina Cesaire, Christiane Taubira, Paulette Nardal, Michelle Obama et tant d'autres...

Audrey Célestine nous offre une magnifique galerie de portraits de femmes depuis l'époque de l'esclavage jusqu'aux années 2000.

Ce sont des femmes noires et elles ont toutes livré un combat lié soit à leur statut de femme soit à leur couleur de peau. Elles ont toutes un idéal : la liberté. Elles viennent de France, des Antilles, d'Afrique, des Etats-Unis. Ce sont des guerrières, de vraies modèles de courage et de persévérance.

Pour mener à bien leur combat, elles ont utilisé les armes qu'elles avaient à leur disposition : la voix, l'écriture, la politique, la musique etc... Lorsque je pense à des femmes inspirantes, je pense à elles.

Ce fut une lecture magnifique, puissante, inspirante. Un peu comme ces histoires que l'on se transmet de mère en fille. Les pionnières. Les voix des mères et des sœurs qui ont tracé le chemin. Qu'on n'a pas envie de décevoir. De ces portraits, j'en déduis un mot : EMPOWERMENT.

Publié dans Littérature

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article