Celle qu'il attendait de Baptiste Beaulieu

Publié le par mademoisellechristelle

Ce que dit la quatrième de couv’ : Eugénie D. déborde d’imagination et de projets farfelus pour s’isoler d’un monde qui l’effraie. Elle sait les hommes prompts à arracher les ailes des femmes.
Joséphin, chauffeur de taxi mutique, est né dans un pays en guerre. Il charrie sa maigreur et sa méfiance des hommes. Pour oublier sa mélancolie, il tourne la terre sous ses mains à l’infini.
Leurs vies basculent quand ces deux empotés magnifiques se croisent sur un quai de gare.
Une rencontre improbable, une histoire d’amour hors du temps.

Avec beaucoup de poésie et d’originalité, Baptiste Beaulieu tisse le destin fantastique de ces deux êtres dont les fêlures se répondent comme par magie.

C'est le jour même de sa rencontre avec Joséphin qu'Eugénie D., mi-femme, mi-poésie, rêva d'une femme en noir. Un étrange songe dont la résonance la frapperait au ventre lors de l'entrée du train en gare de Paris.

Ce que j'en pense : Eugénie a rendez-vous avec Joséphin...

Sur le quai d'une gare, Eugénie cherche le chauffeur de taxi qui doit la ramener chez elle. Joséphin, chauffeur de taxi mutique, attend sur le quai de la gare la cliente qu'il doit conduire chez elle. Dès qu'il la voit, il la reconnait. C'est Elle. Coup de foudre sur le quai de la gare. Eugénie déborde d'imagination et de projets farfelus pour s'isoler d'un monde qui l'effraie. Joséphin est né dans un pays en guerre et charrie sa maigreur et sa méfiance envers les hommes.
 
D'une rencontre improbable va naître la plus poétique et la plus intemporelle des histoires d'amour.
 
Eugénie et Joséphin ont un passé compliqué que l'on va découvrir au fil du roman ; c'est ce qui va d'ailleurs les rapprocher. Ils vivent dans leur monde à eux et ils sont heureux comme cela. Ces deux écorchés vont pouvoir panser leurs plaies respectives grâce à leur amour mais également grâce à l'art de la céramique que Joséphin fait découvrir à Eugénie.
 
Il y a des histoires d'amour qui relèvent de la magie, et celle d'Eugénie et Joséphin en fait clairement partie. Baptiste Beaulieu nous offre un conte de fées plein de poésie et d'originalité que j'ai pris plaisir à lire. On sent qu'il a fait preuve de beaucoup de tendresse et de délicatesse envers ses personnages. J'ai également apprécié le petit côté "décalé" dans l'écriture, puisqu'entre deux chapitres viennent se glisser des coupures de journaux, des extraits de poésie etc... 
Je suis contente d'avoir croisé la route d'Eugénie et de Joséphin. Je vous encourage à faire leur connaissance à votre tour. Petit bémol : si vous êtes du genre cartésien et terre à terre, je pense que cette lecture n'est pas faite pour vous. Pour les autres, parez-vous de vos plus belles ailes et envolez-vous !
 
Ma note : 3,75/5
 

Publié dans Littérature

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article